Archivo de la categoría: France

«L’Anthropologue comme expert. L’anthropologie made in Brazil»

Dans le cadre du séminaire
Anthropologie de l’Amérique Latine (IHEAL)
vous êtes invités à la session:

»L’Anthropologue comme expert.

L’anthropologie made in Brazil«

7 novembre 20 14, 10:00 hrs- 11:00 hrs
IH EAL, 18 rue Sainr-Guillaume 7S007 Paris
Amphithéâtre, 1er étage

Programme: voir le programe

9h45 Accueil

10h00 – 10h15 Les anthropologues comme experts au Brésil: une brève histoire, par joao Pacheco de Oliveira (professeur titulaire MN-UFRJ)

10h15 – 10h45 «Expérience et production ethnographiques dans le monde du Droit: conflits et défis pour les droits des Guarani Kaiowa du Mato Grosso do Sul brésilien», par Alexandra Barbosa da Silva (professeur UFPB). La présentation sera réalisée en portugais.

10h45 – 11h15 «Processus de territorialisation et construction de catégories territoriales, ethniques et cosmologiques dans deux contextes brésiliens: les Kaiowa de Mato Grosso do Sul et les Tabajara de Paraîba», par Fabio Mura (professeur UFPB). La présentation sera réalisée en espagnol.

11h15 – 12:00 Discussion, par Capucine Boidin, Graciela Chamorro et Pablo Antunha Barbosa.

Soutenance de thèse: Pablo BARBOSA

Iris – Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux ___________________________________________________

Soutenance de thèse – novembre 2014

Jeudi 6 novembre 2014 15h,  EHESS, 190 av. de France, 75013 Paris, salle Jean-Pierre Vernant 

Soutenance de thèse d’anthropologie présentée publiquement par Pablo BARBOSA
sous la co-direction d’Alban Bensa et João Pacheco de Oliveira 

(En)quête de la « Terre sans Mal »
Histoire et migration d’un mythe 

Le mythe apapocúva-guarani de la « Terre sans Mal » surgit dans la littérature américaniste sous la plume de Curt Unkel Nimuendajú en 1914. Dans ce livre qui a marqué profondément les études contemporaines sur les Guarani, Nimuendaju postulait que les migrations des groupes guarani au XIXe siècle depuis le Mato Grosso vers l’est s’expliquaient en fonction de la recherche du paradis perdu qu’est la « Terre sans Mal ». Il suggérait ensuite que la même explication pouvait être appliquée aux « migrations » de nombreux groupes tupi-guarani à l’époque coloniale, voire précolombienne. La suggestion a été prise au pied de la lettre par Alfred Métraux et, après lui par de nombreux chercheurs. La « Terre sans Mal » est ainsi devenue le pilier de la religiosité guarani, et un thème obligé des ouvrages anthropologiques. Seguir leyendo Soutenance de thèse: Pablo BARBOSA

ALFRED MÉTRAUX. Relectures transatlantiques

ALFRED MÉTRAUX
Relectures transatlantiques

Colloque organisé en hommage à Alfred Métraux (1902-1963)
sous la direction scientifique de Philippe Erikson (EREA/LESC),
Jean-Pierre Goulard (CERMA-Mondes Américains), Patrick Menget (EPHE)

participent: Federico Bossert, Lorena Córdoba, Pablo Sendón et Diego Villar

Consulter le programme

10 décembre 2013 – Musée du quai Branly – 37, quai Branly – 75007 Paris

11-12 décembre 2013 – EHESS – 190-198, avenue de France – 75013 Paris

Alfred Métraux (1902-1963), dont nous souhaitons commémorer la mémoire par l’organisation de cette rencontre scientifique internationale, est l’auteur de plusieurs ouvrages importants dont La religion des Tupinamba et ses rapports avec celle des autres tribus Tupi-Guarani (1928), L’île de Pâques (1941), Le Vaudou haïtien(1958), Les Incas (1961). Il a également été un des principaux rédacteurs du Handbook of South American Indians (1948) et a publié de nombreuses contributions dans diverses revues à travers le monde. Ce colloque vise non seulement à rendre hommage à cette figure majeure de l’américanisme du XX° siècle, mais encore à remettre à l’ordre du jour certaines des thématiques qui lui étaient chères, telles que les questions liées au messianisme, aux spécificités du chamanisme amérindien et à la nécessité d’envisager les ressemblances autant que les différences entre les sociétés de l’Amazonie et du Chaco, en dépit des contrastes environnementaux entre les milieux dans lesquels elles évoluent. Seguir leyendo ALFRED MÉTRAUX. Relectures transatlantiques